1 PEU DE MOI – 100 ESCALES & NOTRE BOUTIQUE À PARIS, UN AN DÉJÀ !

Cela fait un an. Un an tout pile que j’ai posé mes valises dans une boutique au cœur de Paris. Cet espace situé au 43 rue du Faubourg Saint-Martin dans le 10e arrondissement – que j’ai donc investi en juin 2017 – est un lieu de vente et de vie que je cogère avec d’autres marques de mode.

Ainsi réunies, nous avons l’opportunité d’être présentes dans la capitale sans mettre en danger nos labels réciproques, via un loyer aux coûts incendiaires par exemple. Idem pour notre temps de présence : nous nous partageons la gestion en chair et en os du Faubourg 43. De quoi me permettre de poursuivre sereinement la quête sur le terrain de nouvelles pépites artisanales et même d'avoir renoué avec la notion de congés !

Et si nous procédons au bilan de cette première année d’implantation physique… cela donne quoi ?

Un premier constat sans appel : grâce à cette boutique, je peux réinvestir en douceur quelques deniers pour faire avancer 100 escales et notamment préparer de nouvelles escales. Mais rien n’est sûr encore… Le super bon point : la balance légèrement bénéficiaire permet de grandir lentement. Le moins de cette folle aventure artisanale et humaine : je ne peux encore m’accorder un petit salaire mensuel fixe et poursuis d’autres activités à côté car je ne peux – pour le moment – m’en sortir avec ce métier aussi unique que passionnant (financièrement parlant, mais dans notre quotidien, c’est le nerf de la guerre, entre mon loyer, mes coursettes de la baguette aux croquettes… bon, je crois que vous savez tous de quoi je parle !).

Mais, je ne suis pas défaitiste, les choses n’ont cessé de progresser depuis les deux années où 100 escales est devenue ma raison professionnelle de vivre. Je préfère prendre le temps – sans levée de fonds par exemple – pour ne pas pervertir mon concept au sein duquel l’humain occupe et occupera toujours une place centrale.

J’espère que les premières escales vous font découvrir des savoir-faire, des identités artisanales que vous ne soupçonniez parfois pas, des personnalités et seront pour vous autant que pour moi de vrais coups de cœur. Petite piqûre de rappel : escale 1, le centre du Maroc, en terres berbères / escale 2, le nord de la Laponie suédoise / escale 3 : le Pérou dans toute sa diversité de savoir-faire et de cultures / escale 4, les Etats-Unis du côté du Far West et des Natifs américains, autrement dit les Indiens d’Amérique.

Et disons-le tou(te)s ensemble : LONGUE VIE À 100 ESCALES !

Quant à moi, je vous remercie chaleureusement pour votre soutien à tous les artisans qui rendent possible ce concept. Un concept qui devrait grandir du côté de notre e-shop mais aussi du côté du blog avec de nouvelles rubriques et des articles plus réguliers et diversifiés.

À très vite donc.

Emilie (l’homme à tout faire de 100 escales !)

Commentaires

0 commentaires

Ecrire un commentaire

Les commentaires sont modérés